Le Bloc, Dust 3° partie

Suite et fin de ces posts d’inventaire à rallonge. En même temps un billet par faction c’est peut-être un peu léger.

Après avoir écumé les plages du débarquement à la tête des deux principaux antagonistes, on a vu une nouvelle faction apparaître en regardant vers l’est, un truc dans les tons rouge. L’armée préférée de ma mère.

Si les Alliés et l’Axe se ressemblaient en terme de troupes (infanteries, armures lourdes, marcheurs légers, lourds, super lourds), les SSU ont apporté un gameplay légèrement différent en intégrant des semi persos, des armures super lourdes, des marcheurs moyens et des tanks, genre des Gros Tanks, vous verrez.

Si ces nouveautés étaient intéressantes, je n’ai pas eu le temps de les exploiter à fond, entre temps on s’était remis à Mordheim (on en parle bientôt). Donc Dust Tactics fut relégué au placard, si j’ai lu la dernière version des règles, je n’y ai pas joué, un peu découragé par la nécessité de racheter toutes les cartes d’unités et les dés.

Mais il me reste encore plein de figs à inventorier…

Comme d’hab, dans l’ordre les héros. On note qu’il y en a moins, la faction ayant du retard. Mais il ont un Iron Man Russe!

Une escouade de commandement, des artilleurs et des troopers. On remarque leurs armures asymétriques inspirées de vrais prototypes russes.

Escouade et équipe de sniper, et du colère avec shotgun, molotov et lance sulfur.

Escouade de commandement d’élite et commissaires, qu’on peut jouer groupés ou détachés auprès d’autres escouades pour les booster (les semis persos précités).

Donc des troupes d’élite (ça se voit ils sont mieux sapés).

Des pièces d’artillerie variées.

Les puissantes super armures. De mémoire elle sont pilotées par des vétérans mutilés, donc ce sont en fait des dreadnoughts (et je vous mets au défi de prononcer ça quand vous avez douze ans).

Un transport de troupes, avec ses troupes. Ces hélicos sont moches mais c’est ce qui fait leur charme.

Un proto Hinde suréquipé qui ne restera jamais bien longtemps sur la table.

Et un transport de blindé. Eh oui, la mère patrie elle te balance des marcheurs en pleine poire depuis les airs.

Des marcheurs moyens donc, celui qui ressemble à Wall-E te faisait gagner des points de victoire quand il récupérait des épaves.

Un marcheur lourd et un moyen très colère avec ses ptites tronçonneuses toutes choupinettes. Et je ne sais plus pourquoi j’ai peints les blindés de deux couleurs différentes. Peut-être que j’en avais eu marre des armées monochrome.

Les Gros Tanks, je vous avais prévenus… J’aime bien.


Et des pièces d’appui dans un bunker. Il y en a pour les trois factions mais c’est les seules que j’ai peintes, je me demande si je les ai même testées un jour?

Voilà pour la revue de Dust Tactics, je n’ai pas joué à Warfare, j’étais encore un peu sur 40k. Ça ne me dérangerait pas de rejouer mais on a si peu de temps et tellement de bons jeux. Je ne sais plus où donner du dé.

Ol’ Moanin’ Ad

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s