Rencontres aléatoires nº2

Ce sera désormais le nom par défaut des articles consacrés au bestiaire florissant du projet donjon. J’ai mis du temps à peindre celles ci, mélange de printemps en terrasse, de God of War et de nombreuses parties pour les excuses. Le tas diminue toujours malgré quelques ajouts réguliers. La bonne nouvelle c’est que (comme je le craignais) Confrontation Classics sent le cadavre mort né qu’on essaye d’essorer jusqu’à la couenne pour en retirer le moindre euro, donc ce sera sans moi. De toute façon j’ai déjà tout ce qu’il faut et aucune évolution du système n’étant proposé, absolument rien ne me concernais dans ce KS putassier. Assez cassé de sucre sur le passé, voici la dernière production.

Un groupe hétéroclite de Mages et de Monstres sans utilité particulière, mais comme je dis toujours, ça peut servir, on sait jamais. Lire la suite

Publicités

Du sable dans la neige

Pas de peinture aujourd’hui, mais une analyse subjective de Frostgrave et de la façon dont mes potes et moi nous sommes appropriés ce système qui à l’origine ne vend pas franchement du rêve. Je vais un peu parler des soucis qu’on a pu rencontrer lors de nos premières parties, des solutions proposées par leur éditeur francophone et des modifications qu’on a mises en place au fil de nos campagnes. J’aborde ça ici car c’est la première fois que je dois autant adapter un jeu avec mes potes, et je m’aperçois au fil des échanges avec d’autres joueurs que chacun à sa version du jeu, sa vision du format, et je trouve ça particulièrement intéressant. Lire la suite

Seconde génération

Suite à la bienveillance de certains « collègues », j’ai pu me procurer quelques réfs Gobelin GW supplémentaires. Tant qu’à sortir le vert, j’ai aussi pioché dans un volimineux sachet de Snotlings qui trainait un exemplaire de chaque à ma disposition.

Pas de nuées (je garde ça pour plus tard, il m’en reste), socles individuels, ça fera des creeps pour zoner dans les couloirs du donjon, au pire des proxy pour des rats (j’en ai toujours pas et ça commence à me poser souci). Et les quelques Gobs en plus me permettront peut être de les sortir pour tester AoS (si l’univers me laisse très froid je suis curieux du système). Lire la suite

Rencontres aléatoires

Peu de temps consacré à la peinture ces derniers jours, à mon grand désarroi. L’attente de projets concrets (les extensions KDM ou la motiv pour Shadowinquisimunda) et la fin de l’hiver me font trainer le pinceau, et la production s’en ressent.

Dans ces cas là je retourne calmement au projet donjon, mais la boîte à merveille s’amenuise sensiblement. C’était sans compter sur quelques trouvailles de mon compagnon de crime, mon acolyte des nouveaux chantier qu’on ne finira jamais, qui m’a proposé quelques streumons. J’ai aussi pioché dans mon tas de plomb conf’, conjugaison de nostalgie et de hype anxieuse qui agite actuellement les réseaux sociaux (je peux pas m’empêcher d’être très inquiet pour conf’ « resurrection »). Du coup on arrive à un petit pots pourri de diverses provenances. Lire la suite

Royaumes de la mort Monstres 3° partie

Boîte de base finie! Un bref répit avant de recevoir à peu près la même quantité de figs en extensions de la deuxième vague (ça frôle le masochisme). J’avoue que comme d’hab sur la fin j’ai un peu ramé à trouver la motivation, ça doit se ressentir sur certaines réfs. Mais c’est fait, la core box finie, toutes les options d’armements modulaires, plus qu’à réussir à torcher une campagne en entier.

Ça fait quand même une bonne fournée de figs, pas étonnant qu’je traîne la patte sur la fin. Mais ça fait déjà quelques parties qu’on pose les figs avec les bon équipements et ça fait son ptit effet, et c’est quand même plus pratique pour lire le board. Lire la suite

Vermine verte

Petite pause Kingdom Death (encore!!!) pour finir le petit taf entamé avant sa réception, un groupe de Gobelins de la Nuit en maraude  depuis les années 90. Du Kev Adams GW dans son jus, un vrai bonheur à travailler. Je pense que c’est le format de fig où je m’éclate le plus, un vieux monobloc qui déborde d’expressions bien avant la sous couche, ça se peint tout seul sans voir le temps passer et ça rend pas trop mal. L’occasion rêvée de travailler un style un peu daté et de ressortir du damier et du chevron.

Photo de groupe, ça fait une belle bande! Une vingtaine d’affreux qui serviront à tout et rien, empêcher des aventuriers de tourner en rond ou explorer les ruines de Frostgrave, j’ai de la marge. c’est un peu redondnat avec les versions plastiques plus récentes mais celles ci sont tellement mieux, et au pire ça en fait une bonne brouette à sortir.

Lire la suite

Plateaux divers

Un petit post un peu différent, ou je parlerai un peu de peinture mais pas trop de figs. Bon ça aura quand même un lien certain avec la fig, faudrait voir à pas trop sortir du thème, mais cette fois ci on va plus s’intéresser aux tables qui reçoivent nos ptits bouts d’plomb et d’plastoc. Je fais des décors depuis aussi longtemps que je fais des figs (donc ça doit faire vingt ans, aïe) et j’ai quelques tables complètes à mon actif. Comme je m’intéresse de plus en plus aux formats d’escarmouches, le terrain prend une place plus importante qu’en bataille rangée, et devient aussi important visuellement que les figs elles-mêmes, donc petit aperçu de ce qui traine dans les placards.

Photo merdique qui date, plus de dix ans avec mes premiers plateaux modulaires, destinée à du Conf’ au club de la MJC de Manosque. Un peu d’émotions en revoyant ça, beaucoup de parties et de souvenirs, on jouait tous les samedi sans fautes, et c’était une bonne époque pour le jeu (selon moi). Je pense pas avoir refait de décors verdoyant depuis, mais il me reste encore du stock de mousses et de lichens séchés, bon plan pour de la végétation bon marché, en plus tu fais une jolie promenade. Lire la suite

Royaumes de la mort monstres 2° partie

Deuxième avancée dans les ténèbres, après un crochet par ShadeSpire et une pause le temps d’ouvrir et de trier/classer/ranger Mythic Battles, je suis venu à bout du Phœnix et de deux trois ptites choses. Un projet qui dure un peu, si en plus on considère le fait qu’il est la cause d’une rechute de BloodBorne, digression vidéoludique chronophage s’il en est. Bref ça avance mais pas assez vite à mon goût, j’espère pouvoir mettre un coup d’collier pendant les vacances. Mais j’ai aussi la satisfaction de passer actuellement plus de temps à jouer qu’à peindre, Eden, Frostgrave, Kingdom Death Monster et ShadeSpire sortent régulièrement des étagères, et franchement ça fait du bien de faire tourner le fruit du labeur après avoir passé autant de temps sur la mise en couleur.

En plus cette fois: une proie, un némésis, trois sets d’armures, trois grappes d’armes et une profondeur de champ qui laisse à désirer. Je m’autorise à penser que j’en ai fait plus que la moitié, moralement ça compte. En terme de gameplay ça permet de tourner pendant une dizaine d’années lanternes, sauf si on craft un set du lion blanc, mais c’est le prochain sur le planning. Lire la suite

OmbreTour

Rien d’original dans cette publication, tel un mouton figurinistique j’ai suivi le troupeau pour aller gaiment me faire enf…., refourger une boîte de Shadespire, comme tout bon accrodépendant GW (Gwos Woleurs) qui se met à trembler sans sa dose de grappe plastique hebdomadaire. Comme je suis pas bien malin, début de peinture avant test, en mettant de côté mon travail sur KDM. Ça n’allège pas le planning, mais ça fait un ptit boulot qui donne le sentiment qu’on fini certains trucs (des fois).

Bon au moins on est tous d’accords sur le thème: Baston!!! C’est pas original pour un rond mais ça fait pas de mal d’avoir des figs bien expressives et dynamiques (sauf le chef Stormbouse poseur frimeur). Lire la suite

Royaumes de la mort monstres 1° partie

Bon difficile d’avancer sur quoique ce soit ces temps ci, je suis retombé dans un de mes vieux travers, le cumul de différents projets en même temps. Des Gobelins d’la Nuit old school, l’accumulation d’grappes pour Shadowinquisimunda, une table industrielle et Shadow Spire qui pointe le bout d’son nez (et Necromunda qui revient) Mais au milieu d’mes expérimentations aux pigments s’est posé comme une brique un monolithe noir satiné des plus classe. J’ai reçu Kingdom Death Monster 1.5, peut-être le KS que j’ai le plus attendu, et force est de constater que ça en valait la chandelle. On arrête tout ce qui est en cours et on se retrousse les manche pour une expérience ludique au delà de toute comparaisons.

Premier jet, les quatre survivants du prologue, deux quarries et deux némésis, de quoi déjà passer quelques heures de jeux fantastiques. Lire la suite