Token express

Derrière ce titre peu inspiré se cache un mini stress à base de deadline et de bidouillage. Explication: la semaine dernière je me suis inscris à un petit tournoi d’Eden, mon premier pour ce jeu. Du coup un poil de planification vu que c’est très axé compo, et que chaque point doit être rentabilisé, un peu comme à X-Wing, pas trop comme à 40k. Et là je relis mes objectifs spécifiques, et je me rappelle que si je ne les ai jamais testés, c’est parce qu’il me fallait bricoler un peu avant. Du coup j’me retrouve avec un petit peu de boulot, un brin serré niveau timing, tout comme j’aime.

Au programme du token et du monstre errant, de la récup et des lavis. Tout ça plié en quelques sessions, cinq jours avant ma deadline, je suis soulagé… Lire la suite

Publicités

Dans le blanc de l’œil 

Bon après un été bien aléatoire et une rentrée des classes hasardeuse, je me remets tranquillement à peindre de la fig. et pour une fois pas de contrainte de quantité ou de deadline, je me suis bien fait plaisir en prenant mon temps.

En zonant sans objectif sur le bon coin je suis tombé sur une offre à laquelle je n’ai pas pu résister, des Fimirs Forge World pour environ vingt brouzoufs. Des figs dont je rêve depuis leur sortie, mais faute de réelle utilité et de tarif FW prohibitif, je n’avais jamais franchi le pas. Vendeur au poil, expédition soigné, gravure résine impressionnante, plus qu’à faire chauffer les lavis…

Superbes figs sur lesquelles j’me suis bien régalé. Gros dilemme toujours pour savoir quoi choisir, anciennes ou nouvelles réfs, mais ce coup ci l’occasion était parfaite. Je prendrais sûrement le héros plus tard, surtout si FW présente d’autre modèles, genre Dirach ou Meargh (et dans mes rêves les plus fous des Zoats). Lire la suite

Le sous sol du sous monde

Grosse prise de retard dans les pronostics, due en partie à des délais de livraisons waylandesques, et à une organisation GNistique chaotiques. Du coup moindre post pour cette avancée mineure, mais que je suis heureux d’avoir bouclé avant la reprise des cours et la traditionnelle dégradation météo qui l’accompagne. Faire de l’aérosol et du pigment sous la flotte c’est pas mon rêve.

Donc à défaut d’avoir fait les bâtiments, j’ai fini les quatres plateaux SF indus pour jouer dans un futur ou les donjons sont en métal corrodé. Quatres plaques de MDF, 60×60, quatre tables pour Eden ou une pour Shadowinquisimunda. Des chutes de liège, de dépron, de grille et grillage fin, quelques socles carrés et des punchboards de jeux de plateaux divers. On oublie pas de texturer un peu avec différents sables pour un rendu moins propre.

Ça se base à la bombe avant de venir saloper tout ça à grand renfort de rouille et d’oxydation. Je suis parti sur un fond bleu gris pour rappeler le vieux Necro et les bâtiments 40k de mon enfance. Lire la suite

Cthulhutistes

Une petite bande de sectateurs à tronche de poulpe par Midlam Miniatures, un des mystérieux KS oubliés qui font du facteur une sorte de père Noël surprise en mission secrète pour égayer ton routinier quotidien. Ou qui te font questionner ton rapport à une quelconque forme de nécessité dans l’accumulation du plomb.

Je n’ai pour l’instant aucune utilité pour cette équipe, mais ça peut servir à tout et n’importe quoi. Une secte de méchant en jdr, des mutants dégueux à Mordheim, presque une expédition à Frostgrave, des figs un peu passe partout bien dans le thème du projet (bordel je supporte plus ce mots maintenant) donjons.

Tout ces regards vifs et ces sourires clinquants, c’est pas une équipe de gagnants ça!?! Peint en deux ptites aprèms, base jaune, lavis rouge puis rouge sombre presque au noir, puis un peu d’poussière. On reprend tous les tentacules et la peau au blanc et ptit lavis différent pour chacun (ça m’a coûté mais au final la gravure et les toges sont bien assez unifiées pour faire un ensemble), avant d’travailler tout ces pseudopodes individuellement. Lire la suite

Anges rouges

Petit détour rapide par Eden, je convertis un pote en lui peignant des figs (j’me rajoute du boulot mais j’aime bien ça…). Comme il a une barbe, les cheveux longs et qu’il aime bien le cuir, c’est avec les Anges de Dantes qu’il va devoir apprendre les règles. J’attaque avec juste le starter, si mon pote est ferré on passera à la suite pour varier les compos.

Bon Eden, comme d’hab, des concepts assez cools, mais des tirages approximatifs, beaucoup d’taf de récup pour faire sauter les flashs et les défauts des moules. Dommage quand on voit la qualité du jeu et de l’univers, mais bon, j’me dis aussi que tout l’monde peut pas couler d’la fig comme le géant rouge et jaune.

J’ai fait simple pour la couleur, noir et rouge principalement, aucune prise de de risques. Juste des test pour des peaux plus pâles, un reflet des conditions d’vie et d’alimentation douteuses du monde post nucléaire. Soclage avec du liège pour le bitume, j’vous apprends rien. Lire la suite

Traité Inquisitorial 

Pas vraiment le temps de peindre ces (beaux) jours, pas mal de temps en terrasse et la préparation de matos de GN qui me bouffe tout le planning. J’ai réussi à me caler cette petite escouade, mix de Citadel vieux ou pas édité, pour faire une petite Suite Inquisitoriale tranquille. C’est peint comme ça vient sans réinventer la roue, couleurs saturées et noirs teintés, j’aurais dû m’acharner un peu plus sur l’Inquisiteur, mais bon ça fera pour le moment…

Une petite Suite au goût rétro, la réf la plus récente en sculpture doit être le Sniper Ratling, sans compter le tirage Foundry/Warmonger de l’Empirical Absolution & Liquidation Squad, une récente édition de figs jamais sorties chez Citadel. Les échelles partent dans tout les sens mais j’ai essayé d’unifier le tout par les tons des armures, des tissus et de la peau.

Lire la suite

Shadowinquisimunda

Première partie. Sur je sais pas combien, je suis très mauvais en prévision. Bon j’ai pas posté depuis un mois, j’ai quand même bossé, plein de projets dans tout les sens gnagnagna… Grosse session décors, un mois sans faire une simple fig, ça modifie pas mal la temporalité et la notion d’achèvement.

Comme d’hab, photos bien pourries, j’attends impatiemment d’faire une partie pour voir ce que ça va rendre dans l’ensemble. Je bosse sur un plateau en parallèle, et pour l’instant, j’ai finis le gros des kits GW à ma disposition. Le reste devrait être un mélange de rabiots GW et de kits Mantics, ratio quantité/modularité /coûts plus rentable. Lire la suite

It’s a kind of magic…

Allez on passe rapidement sur la pauvreté du titre pour parler deux secondes de ces quelques figs. Ce week end convention et démos de Frostheim (Frostgrave sur une table de Mordheim, ou l’inverse…), et toujours pas de sujet bien précis en ce moment. Donc comme d’hab je farfouille dans les restes et là j’en ai ramené une poignée de lanceurs de sorts de tout poils accumulés au lancement du projet. Ça part dans tout les sens niveau style, ça a aucune cohérence mais c’est plus à faire, huit bouts d’plombs en moins sur les trouzemilles qui restent. Non je perds pas espoir, c’est juste des petites crises de conscience comme ça, après ça repart et ça va mieux.

Donc huit personnages hauts en couleurs à ajouter à ceux de la collection, après ça j’devrais être couvert niveau barbu qui récite des trucs et qui fait des étincelles avec le bout d’ses doigts… c’est peint un peu en speed, toujours dans l’flip de prendre la route alors que le vernis est pas sec. Lire la suite

Retour au donjon

Entre deux phases de planification d’une nouvelle table et la (re)lecture croisé des règles de Necromunda et de Shadow War (sa race maudite le franglais), j’ai trouvé le temps d’aller farfouiller dans ma boîte de projets en cours pour les donjons et j’en ai ressortis quelques trucs dépareillés pour me détendre le pinceau. Donc au programme quelques monstres et villageois variés au ptit bonheur la chance, ça clos pas le stock mais ça avance petit à petit…

Un Crapaud des Alpes de la gamme Frostgrave, un vieux Grell D&D trouvé en occas’ par mon pote, ça fera toujours un monstrotruc démoniaque d’on ne sais où, et un Lycanthrope de chez Reaper. Une peinture très classique mais super agréable après les grosses sessions de groupes Khorne et Harlequin, c’est un peu plus relax que les damiers par millier ou les tas de crânes. Lire la suite