Bienvenue dans l’arène!

Je croyais m’être débarrassé de mon addiction au Gros Woleur, mais un retournement (léger) d’orientation fait que ça fleure désormais bon la gamme specialist. Le retour aux sources de Blood Bowl et autres Warhammer Quest me chatouille le craquage, et dernièrement Shadow War alias Necromunda me permettrais de ressortir pas mal de matos à peu de frais (en oseil comme en couleurs). Du coup après test, j’ai craqué pour Gorechosen, investissement raisonnable si on exclu la recherche compulsive des réfs alternative non fournies dans la boite.

Le jeu est nerveux, violent et rapide. Et complètement hasardeux, il faut bien l’avouer, il faut juste le savoir. La variante draftée nuit à la fluidité de l’ensemble, et je préfère le random bourre amical au méta optimisateur chronophage. C’est décérébré mais drôle, même si on voit un peut trop d’esquive de Khorne ou de feinte de Khorne à mon goût. Mais vu que c’est plié en moins d’une heure à quatre joueur, ça en fait un minijeu de début ou fin d’soirée, un jeu d’apéro détente quoi. Et puis une bande de psychopathes sanguinaires qui se tapent dessus sauvagement au nom du dieu du sang et des crânes, j’ai du mal à résister.

Du coup atelier peinture pour un nouveau projet qui se raccroche à l’avant du train des kiloplastiplombs qu’il reste à peindre. En même temps huit figs c’est pas le reik à boire, on a déjà fait pire, chez GW comme ailleurs. Grave erreur que de sous-estimer les armures du chaos Citadel contemporaine. Car si on à des figs très lisibles, aux détails bien tranchés, on a quand même pas mal de surfaces différentes à gérer, avec un style bien net qui implique une certaine propreté. En ajoutant à ça une volonté de tous les peindre différemment et au final ça charge bien le planning pour quelques semaines.

Pour une fois je me suis fendu de socles résines déjà sculpté, un mix de flemme et de curiosité, je préfère d’habitude monter moi même mes socles, en les adaptant précisément à la fig qui leurs est destinée. Sur un petit projet comme ça, ça reste abordable, mais ce qu’on gagne en temps de construction, je trouve qu’on le perds en faisant les raccords, pas toujours convainquant d’ailleurs. Après ça claque pas mal, mais dans le futur je pense que ça restera une exception pour moi.

Pour la peinture, si c’est du GW, TMM pour tout l’monde! En plus ça m’a permis de pas mal progresser mes métaux, en jouant sur l’alternance des ombrages, alors qu’avant je bossais un peu au ptit bonheur la chance. Un souci qui me tracasse encore, c’est qu’en changeant de schéma à chaque fois, je trouve que j’ai des différences de traitement entres chaques modèles, mais une fois en jeu ça pose moins de problèmes, ça démarque les figs les unes des autres.

Attention grosse session photos, on passe au cas par cas des enragés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La fig du WD, 8 klidors au lieu des 23 en blister, un numéro à ne pas manquer. Clairement celle sur laquelle j’ai passé le plus de temps. Content de retrouver des vielles habitudes, une réf GW, c’est comme les lasagnes de maman, ça a toujours le même goût.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La fig la moins typé Khorne du roaster, et étrangement celle que je trouve la plus réussie. Le moignon était vraiment fun à réaliser, et je pense que les couleurs de l’ensemble s’agencent bien.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un gros étendard bien classe, bon taff mais un rendu assez sobre. Et accessoirement un perso un peu patché dans le jeu, GW n’a toujours pas amélioré ses playtests.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un forgeron colère qui mouline avec son enclume au bout d’une chaîne, j’adore. Une armure noire pour changer un peu, avec quelques touches de rouges obligatoires. La flamme est réalisée par successions de glazes sur base blanche.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La fig avec laquelle j’ai un souci, j’ai bien failli la repeindre (heureusement que je suis fainéant). Je voulais une armure grise, et du coups je suis parti sur des métaux très chauds pour contraster. Si individuellement ça fonctionne, ça tranche très fort avec le reste de la boîte.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une autre où je ne suis pas sur du résultat, surtout pour la peau. Le rouge de l’armure est ombré au bleu, et je me suis fait très plaisir avec les corne, fondu dans le frais en diluant avec du Lahmian Medium.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Surnommé par mon pote « le doberman à cornes ». L’acier est assez réussi, mais quelques détails trop colorés font que je lui trouve un air un peu cartoon. Je vais peut être refaire les cornes en os…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dernière fig, deux options de têtes, je sors les aimants. La peau est un peu trop chaude, et ça manque de rouge. Pas grave c’est la fin du projet, je peux enfin y jouer avec ma boîte, et passer à autre chose.

Les petites runes de Khorne sur les socles permettent de figurer clairement l’orientation du modèle. Après un détour par X-Wing, on se découvre une passion pour l’accessoire, ce qui n’est pas la norme GW (en tout cas pas sans une boîte supplémentaire à un tarif défiant toute concurrence). Pour preuve on vient de tester Gangs of Gommorragh, c’est du même niveau, rapide fun et très hasardeux, mais le jeu nécessite franchement de définir les arcs d’orientation sur les socles, et de bricoler un réglet de mouvement bien précis.

Encore une fois un jeu bien drôle, mais qui manquera surement de profondeur pour certains, donc bien savoir à quel type de joueurs on s’adresse pourrait éviter des déceptions. Mais si beugler à tue-tête « du sang pour le dieu du sang, des crânes pour le trône de Khorne » fait toujours marrer vos joueurs, ça reste un bon divertissement.

Ol Slaughterin Ad

Publicités

5 réflexions sur “Bienvenue dans l’arène!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s