5° session, tranquille

Bon alors pour une fois je suis dans les temps, pas de boulot de dernière minute qui font que je dois refaire la photo de classe et que je fini mon post au ptit dèj le lundi avant d’partir au taf. Mais ça veut aussi dire que j’ai pas fait grand chose. En effet après une rechute de console, c’est une crise de Lego qui m’a fait prendre du retard, en parallèle avec pas mal d’heure de jeux aussi (oui parce que c’est bien de peindre mais c’est cool aussi de jouer après). Bref à ce rythme dans deux semaines j’annonce un brush elbow ou un cancer de l’éclairage zénithal pour pas être à court d’excuses, ou je trouve la motiv’ de peindouiller une énième horde de morves vivantes. Enfin pour cette quinzaine ça donne ça de fait qui n’est plus (à faire).

On continue donc sur la lancée des figs bonus qui permettront d’alterner un peu les compos, avec un petit mix de héros/vilains un peu au hasard, tranquillou, en n’hésitant pas à parfois se faire plaisir si le support est agréable.

À tout seigneur tout honneur, on commence par notre héros grognon en deux incarnations traitées à peu près de la même manière. Des mecs en slip quoi… un peu soûlé que mon Conan Mercenaire ai deux défauts de moulage, au niveau des cornes et du manche du poignard, mais ça reste des figs assez cool.

R.. S…., pardon une Valkyrie Vanir un peu disproportionné, Zelata minus avec son loup, et Balthus bien classique, j’avais l’impression d’peindre une fig citadel des 80’s (la nostalgie en moins),  sans oublier Slasher, son chien énorme. Un poil déçu par ce lot de figs un peu cheap comparé à d’autres du même jeu.

 

Un Sorcier de Guerre, le terrifiant Natohk, et un Hyperboréen Primitif, un bon round up de magos pour remplacer Skuthus au pied levé quand ce dernier cumule ses RTT. Si on sent un peu trop la sculpture numérique sur les deux premiers, je me suis quand même fait très plaisir en les bossant à grand coup d’lavis sur des basses brun/jaune clair. Et le Primitif est vraiment super badass je trouve.

 

Quelques monstres entourant Akivasha, que j’ai peintes comme un vampire un soir de fatigue, je sais pas j’ai craqué. Dans le détail on a l’Araignée et le Scorpion « GÉANTS », qui puent un peu l’économie de bouts d’chandelles vue le niveau de détail par rapport aux renders présentés, et le Golem d’Os (je fais du bowling!!!), peint selon une technique ancestrale d’Eternia qui fait marrer Rafpark.

Voila je continue d’avancer tranquillement sur mon king pledge, me reste quelques héros et lieutenants, le grosgros poulpe méchant et la horde de streums qui n’apparaissent que dans un scénar. J’espère qu’on les verra plus dans le prochain bouquin du ks, et au pire il y aura toujours un jeu où on aura besoin de squelettes.

Ol Brickin’ Ad

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s