Un peu de tout, surtout du monstre

Un premier post à propos de la faune du Projet Donjons. Ben oui, on cogne pas que sur de l’humanoïde moyen, faut aussi des animaux sauvages à éradiquer et des monstres mythologiques à martyriser. Donc une petite série de bêtes étranges qui vous font faire des jets d’initiative au détour des couloirs.

Une Chimère Reaper Bones, la gamme en plastoc blanc et mou. C’est un peu moche mais ça na coûte vraiment rien, donc ça fait le taf pour se constituer une ménagerie à vil prix. Les couleurs sont classiques, surtout ne pas hésiter à consulter de la doc google image si on est pas sûr d’un truc, ce que j’ai fais pour la crinière de la tête de lion.

Une harde de Sangliers GW sans leurs cavaliers, je les ai réalisé pour un scénar bien spécifique à Mordheim, et il peuvent sortir à Frostgrave. Seul défaut (encore que moi j’aime bien) ils sont ÉNORMES. Je les ais basés en jaune sable puis passé des lavis succésifs de brun sombre puis de noir jusqu’au résultat voulu.

 

Deux blisters de Nuées de Chauve-souris Géantes, ben ça fait vingt pouics à peindre et socler individuellement. Mais ça fait un paquet de creeps pour peupler des donjons, qui peuvent même faire office de rats pour le futur Into the Breeding Pits de Frostgrave.

On trouve de tout à Frostgrave, même des Raptors des Neiges, qui remplaceront aisément les Loups qui font encore défaut à ma collection. Le schéma un peu criard est une référence aux jeeps d’un des meilleurs film de tout les temps.

 

Ma vieille Wyvern Orque, décapée pour l’occasion, et repeinte d’une manière qui manque un brin d’originalité. J’aurais bien fait des cornes et serres rouges bien 90’s, mais le courage m’a manqué.

 

Un araignée Gobs des Forêts qui traînait par là, et hop une Araignée des Glaces. Le truc bizarre est un Escargot du Chaos de chez Scibor, très fun à peindre, et qui fera au besoin un démon, un mutant ou un mage qui paye son fiasco.

 

Un Hommes Arbre pas si sympa de chez UltraForge (R.I.P.), qui peut servir à plein de choses. Du Démon véner à l’Ent en colère en passant par l’esprit d’un pendu, on doit pouvoir trouver un truc qui colle.

Donc un tour de chauffe du bestiaire, je pense qu’il y en aura à suivre, c’est comme tout ce projet, c’est sans fin.

Ol Beasty Ad.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s