Dans ton mythe!

Quand on arrête de jouer les investigateurs pour cause de fin du monde, on se fait un petit Risk entre grands anciens pour décider du sort de la planète. Tu préfères faire des cauchemars sans fin à cause de Nyarlathotep ou être dévoré tout cru par le Grand Cthulhu?

Le KS de Cthulhu Wars, j’étais tout penaud de l’avoir raté quand les éditeurs m’ont fait la joie d’en relancer un dans notre belle langue de Molière et de Racine. Chouette, les anglophobes seront obligés de jouer.

Vous pensez bien qu’avec des figs grosses comme ça j’étais disposé à manger des pâtes sans beurre pendant quelques mois, mais le prix des extensions et le peu de raison qui me reste m’ont permis de ne pas céder à l’envie de TOUT AVOIR. Je commence à apprendre mes leçons (c’est vous que je regarde, les saisons de trop de Zombicide qui font qu’on passe plus de temps à préparer qu’à jouer).

En parlant de leçons, Blood Rage m’a appris à faire des figs moins sombres, et c’est marrant vu le thème mais cette fois j’ai réussi. On aborde également la notion de lisibilité du board avec des gammes chromatiques très prononcées afin que tout le monde sache à qui appartient chaque pseudopode en jeux.

On passe à la revue des troupes en couleurs (badoum tchiii).

Le Chaos Rampant, marrant vu que leur règle spé c’est de voler. Je me suis souvenu après le vernis qu’un des ptits noms de Nyarlathotep, notamment sous cette forme, c’est La Langue Rouge (toujours classe en soirée). Dommage. Les Polypes Volants étaient vraiment fun à peindre, et pas qu’à cause de leur nom.

La Chèvre au Mille Rejetons des Bois Noir de l’enfer des noms à rallonge. Avec des Mi-go de Yuggoth qui apparaissent dans ma nouvelle préférée « Celui qui chuchotait dans les ténèbres ».

Le Maitre des Portes. Rien de nouveau, le violet c’est la chiotte à rendre et à accorder. Heureusement que j’ai retrouvé un de mes premiers pots de violet liche GW pas sec. Ça m’a rappelé mes premiers genestealers de Space Crusade. Nostalgie d’un futur lointain où il n’y a que la guerre et les réeditions.

Le Signe Jaune. Gros gros régal sur Hastur, gravure super, peinture où tout se déroule comme prévu, et très heureux du résultat. Le jaune c’est comme du marron clair donc j’aime bien.

Le Grand Cthulhu, sa faction c’est son nom! Mention spéciale aux Shoggoths échappés d’un album de Kid Paddle, et oui ça me perturbe que Cthulhu n’ait pas un socle comme tout le monde! On dirait que le monde court à sa perte si on socle pas tout le monde de la même manière!

En bonus les portails, parce que les pions en cartons c’est pour les mous du pinceau! J’en ai mis cinq, j’ai peint la vingtaine promis, je me suis amusé comme jamais, et ça se sent.

Au final le jeu tourne bien sans être non plus la trouvaille ludique du siècle, un genre de gros Risk mais avec des factions complètement asymétriques et des grosses grosses figs. Je vous ai dit que j’aimais bien les grosses figs? Et le Mythe de Cthulhu, je vous ai dit que j’aimais bien le Mythe de Cthulhu?

Mon correcteur orthographique vient d’intégrer Cthulhu tellement j’aime bien.

Ol’ Fatgn’ Ad

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s