On aime pas trop les tentacules dans vot’ genre par chez nous!

Dans la famille KS que j’ai ratés à en pleurer la nuit et crise de collectionnite aigüe à rétamer son PEL, j’ai nommé Shadows Of Brimstone! Sous titré Clint Eastwood contre le grand Cthulhu, plus pulp que spaghetti, le dungeon crawl six-coups contre tentacules ou tu lootes et tu pexes au fond d’la mine ou d’une autre dimension.

Ce jeu est pour moi tout ce qui manque à Zombicide. D’accord c’est moins fluide et les figs sont moches, mais on a un thème fort et original, une map aléatoire, des monstres bien plus variés, beaucoup mais alors beaucoup d’évènements et de matos, et un levelling vraiment bien foutu. Tout ça me fait dire que SoB me fait plus penser à un jeu de rôles light qu’à un board game, un peu comme Hero Quest ou Demeures de l’Épouvante en plus étoffé et sans MJ. Et avec des vrais morceaux du mythe dedans.

Bon d’accord, le plastique dur est merdique et la gravure est vraiment légère, mais une fois qu’on se met à défourailler des pleins barillets sur la tronche de poulpe d’une autre dimension qui traîne sur notre tuile, on se prend au jeu et on pardonne aux figs de ne pas êtres sorties des ateliers Rackham en 2005.

Encore beaucoup de photos car beaucoup de figs, et j’en ai même des pas finies dans les cartons…

Nos braves héros prêts à cracher du plomb et envoyer des répliques cultes à tout va! Il m’auront permis de m’entraîner pour Dead Man’s Hand (vous allez en bouffer du cow-boy).

Les mobs du néant, tentacules, crocs, cagoules, tout est là. Au premier rang l’araignée qui fait le mort nous expose toute la tendresse qu’elle destine aux aventuriers.

Des grosgros poilus et grosgros magma. Si ceux du fond ont pu bénéficier d’un léger repositionnement, rien à faire pour les cyclopes en fusion.

Un boss à tentacules et des tentacules. Je les ai peints de la même manière pour que… Bref vous avez saisi.

Une banale horde de zombies, non! Une banale horde de zombies mal sculptés du Far West!

Les monstres des marais, le boss possède un je ne sais quoi de carrément flippant, et c’est plutôt cool.

Je me rends compte que je n’ai pas grand chose à en dire, les schémas et les teintes sont tout à fait classiques, en étant bien plus claires et lisibles que mon Blood Rage. Je pense avoir réussi mes contrastes au moyen de couleurs saturées, afin d’apporter une bonne lecture du board.

Bref un jeu que j’adore sortir, pour l’ambiance qu’il procure, la difficulté bien dosée, et le bonheur de voir son perso évoluer, s’équiper voire muter, quitte à se voir pousser une moustache en tentacules à rendre dingues toutes les pouliches du saloon.

Ol’ Dusty Ad.

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s